Accélérateur
de projets

0702903753629-web-tete-1

31 janvier 2024

Bilan 2023 – Au cœur des écosystèmes créatifs et culturels

Table des matières

Ce mois de janvier est l’occasion de dresser un bilan de l’année 2023 sur les activités de notre agence {CORRESPONDANCES DIGITALES]. 

Cette année a été pour nous une période riche en découvertes, en collaborations fructueuses et en avancées significatives. En tant qu’agence en réseau dédiée aux lieux de culture, aux territoires, et à leurs écosystèmes créatifs, notre mission quotidienne a été de soutenir vos projets culturels avec une passion toujours renouvelée.

1. En 2023, nous avons accompagné…

1.1. …les équipes de différents lieux culturels

Le numérique culturel se développe désormais autour de l’immersion culturelle. De nombreux questionnements subsistent sur le déploiement opérationnel des expériences dans les lieux culturels en termes de production, d’exploitation (in situ ou hors-les-murs) et enfin de sa distribution en France ou à l’international. 

Les médiations immersives se multiplient en effet sous l’impulsion de financements publics et privés, d’un riche écosystème créatif et d’avancées technologiques notables. Les œuvres ou dispositifs prennent alors la forme d’œuvres, d’expériences, d’expositions ou de parcours. La plupart des grands musées européens ont ouvert des espaces immersifs hybrides ou sont en réflexion à ce sujet. Selon l’étude Museum Innovation Barometer publiée par Museum Booster en 2021, 23 % des 200 musées interviewés issus de 39 pays différents ont réussi à concevoir et lancer de nouveaux formats et outils numériques capables de générer des revenus. Ce furent, par exemple, les cas de Aura Invalides au Musée de l’Armée, de la muséographie immersive du nouveau Musée de la Marine, la Palette de Van Gogh au Musée d’Orsay, l’expérience en réalité mixte au Hangar Y,  le nouveau parcours permanent de la Cité du Vin de Bordeaux ou encore l’ouverture du Centre des Lumières de la Saline Royale d’Arc-et-Senans.

Ces enjeux opérationnels, liés à l’immersion culturelle, furent, pour notre agence, l’occasion de travailler avec différentes institutions culturelles telles que : 

  • Musée d’Orsay : appui à la définition de la stratégie de distribution à l’international des expositions et des expériences immersives du Musée d’Orsay.
  • Universcience : réalisation d’un cahier de tendances sur l’usage de l’immersion numérique dans un contexte de médiation scientifique & préconisations sur les standards d’exploitation / distribution afin de lancer une salle immersive à la réouverture du Palais de la Découverte en 2025.
  • Paris Musées : lancement et animation d’un appel à manifestation d’intérêt  pour identifier de nouveaux partenaires et de nouveaux projets numériques et immersifs (plus 90 studios de création internationaux ont répondu, 124 projets déposés, une stratégie numérique définie pour les 2 prochaines années).
La future agora du Palais de la Découverte (@DaW).

1.2. … les équipes de différents territoires et organisations publiques

Les collectivités tendent davantage à dynamiser leur écosystème créatif et culturel en créant des synergies entre territoires, lieux de diffusion culturelle et entreprises innovantes et créatives. On retrouve le même souhait chez les organismes publics (ministères, structures de financements publics, agence de développement touristique…) de fédérer les communautés dont elles sont en charge. Territoires et organisations publiques cherchent ainsi à comprendre les besoins et attentes des acteurs culturels et entrepreneuriaux de vos réseaux et territoires, mais aussi d’identifier les actions d’animation et de valorisation envisageables entre autres via la création et l’animation d’événements professionnels.

Ces différents enjeux qui ont conduit notre agence à travailler avec : 

Réalisation d’études : 

  • Atout France / Banque des Territoires : réalisation d’une étude sur “Les expériences numériques et immersives dans le patrimoine” (Panorama, potentiels et opportunités des usages de l’immersion numérique dans les sites patrimoniaux).
  • Organisation d’événements et de délégations : 
  • Ministère des armées / Direction de la mémoire, de la culture et des archives (DMCA) : organisation et animation d’un événement pour le lancement de la prochaine édition de l’appel à projet « Services numériques innovants destinés au tourisme de mémoire ».
  • Ministère de la Culture : encadrement d’une délégation d’entreprises françaises issues des industries culturelles et créatives à Montréal.
  • Région Grand Est : programmation de la deuxième édition des Rencontres internationales de la Culture, de la Connaissance et de l’Immersif (RICCI) à Metz et coaching d’entreprises des industries culturelles et créatives de la Région.
  • Museum Connections : programmation et animation de retours d’expériences inspirants portés par des lieux culturels et leurs partenaires durant le salon (les Duos de l’Innovation) et lors de meet-ups tout au long de l’année.

Pilotage de projets culturels et innovants de territoire :  

  • La Mairie d’Epinal : cadrage d’un projet de pôle territorial dédié à l’image et définition d’une feuille de route.
  • La Mairie de Gouzon : coordination de la conception d’un parcours accessible de valorisation patrimoniale.

1.3. …et le développement d’événements

Le challenge du formatage des contenus numériques culturels créés motive les entreprises des industries culturelles à renouveler leur processus de production.  L’anticipation de la distribution permet, par exemple, d’optimiser le modèle de production. En effet, diffuser des œuvres ou expériences immersives nécessite la mobilisation de ressources et compétences dédiées, l’animation active d’un réseau de partenaires, la capacité à adapter l’expérience et à en gérer les droits d’exploitation. C’est pourquoi des producteurs anticipent en amont la distribution pour adapter au mieux une production aux lieux qui l’accueilleront (surface, équipement…), et d’adapter les contenus aux publics qui la découvriront (pays / continents, langues, culture et compréhension…) dans des logiques de diffusion multi-canaux (en termes de lieux, mais aussi de diffusion technique, de la XR au grand format par exemple). 

Ces différents enjeux ont conduit {CORRESPONDANCES DIGITALES] à co-produire un événement international : le NUMIX LAB.

NUMIX LAB : Après trois éditions en Europe et au Canada ayant contribué à fédérer un solide écosystème francophone autour de l’immersion et favoriser le développement de nombreuses coproductions internationales, la communauté s’est réunie durant 5 jours de rencontres entre Bruxelles et Amsterdam avec plus de 210 participants provenant d’une douzaine de pays. 37 % des participants provenaient de la création immersive, 34 % de lieux de cultures et de diffusions et 29 % étaient des financeurs, des institutionnels et apporteurs de solutions.

Un soir à Bruxelles lors de la 4ème édition du NUMIX LAB

2. Publications, ressources et informations sur l’agence

2.1. Articles publiés en 2023 : 

2.2. Entretiens publiés (“3 questions à…”) en 2023 : 

2.3. Notre agence 

{CORRESPONDANCES DIGITALES] est un accélérateur de projets culturels innovants et durables. Une agence en réseau à destination des lieux de culture, des territoires et de leurs écosystèmes créatifs pour accompagner vos projets culturels.

Ce qui nous caractérise.

  • Des expertises à la croisée des champs de l’innovation, de l’audiovisuel et du patrimoine.
  • Des approches reposant sur des diagnostics opérationnels : analyse des pratiques et usages des publics, audit des parcours de visite, évaluation des offres et des supports de médiation ou de communication, étude comparative.
  • Des démarches inclusives co-construites avec vos équipes, vos publics ou/et vos partenaires.
  • Une volonté de construire des stratégies et des projets dans une logique de durabilité.

Antoine ROLAND : Avec plus de 16 ans d’expériences dans le conseil, Antoine ROLAND mène depuis 2006 des missions de conseil en stratégie et pilotage de projets dans de nombreux domaines. Il fonde {CORRESPONDANCES DIGITALES] en 2012. Expert en innovation et dans les nouveaux modèles de collaboration dans le secteur culturel, il accompagne de nombreux acteurs privés, lieux culturels et patrimoniaux, ministères et collectivités dans la définition de leurs stratégies et la réalisation de leurs projets.

Christophe SALOMON : Avec plus de 30 ans d’expériences dans le secteur de l’audiovisuel (production d’une centaine de films pour France Télévision, Canal + ou  Médiawan), Christophe SALOMON rejoint {CORRESPONDANCES DIGITALES] en 2019. Ancien responsable du développement de la création francophone et numérique du Sunny Side of the Doc (à l’origine de la création de PIXII, événement international de rencontres et de networking pour les acteurs de la culture digitale), il développe l’activité de {CORRESPONDANCES DIGITALES] en France et à l’international. Il produit et met en œuvre de nombreux évènements et contribue, de par son expertise audiovisuelle, à de nombreuses missions de conseil.

Baudouin DUCHANGE : Avec plus de 3 ans d’expériences, Baudouin DUCHANGE a rejoint {CORRESPONDANCES DIGITALES] en 2021. Ancien juriste à l’UIMM, il apporte à l’agence son expertise dans l’analyse d’écosystèmes culturels et créatifs, la coordination de projets patrimoniaux ainsi que la réalisation de diagnostics et de missions de conseil.